morganlecam7

Rester dans son coin pour chercher ne sert à rien. Si il faaut se déplacer, il faut aussi contempler. S'asseoir ici, ce n'est pas rester passif. La contemlation amène à l'action. C'est ici où se trouve des histoiresde femmes Bretonnes et d'hommes Bretons. C'est aussi là que j'apperçois une histoire de l'art et de la mode. Alors assise j'imagine les gravures que j'ai pu trouver. Se brouillard parque les histoires et la mode. Certains pourraient dire qu'il ne fait pas beau c'est un piège, ce piège est d'aller à la simplicité. Ce piège c'est justement ce brouillard sur la côte nord du Finistère. Il fait chaud et la chaleur et la mèr s'entremêlent pour créer de miniscules petites brins de goutte d'eau... ce qui rafraichit peau et l'envie de continuer à chercher quitte à s'enfermer et découvrir de nouveaux dossiers sublimés par l'histoire et les personnes avérées pour guider vers d'autres traces, d'autres idées, d'autres paysages, d'autres têtes d'humains sur le terrain.

Morgan Le Cam, Août 2018 - Quelque part en Bretagne